LE POQ’

Bienvenue sur le blog du POQUELIN THEATRE de Bordeaux

AGENDA, coup d’oeil rapide

Classé dans : spectacles en cours — 13 février, 2016 @ 14:35

 

> LES MOTS DU MARDI 

  • mardi 4 avril 2017 à 20h30 :# 512
  • etc…

Ecrire, dire, lire, jouer et écouter les mots

Toute l’année, depuis 26 ans, le premier mardi de chaque mois à 20h30 : expression libre (poèmes, théâtre, contes, écrits, nouvelles, chants, anecdotes,…) par les spectateurs présents.

Participation aux frais : 5€ et 6€

Les Mots A7 Jpeg

—————————————————————————

RENCONTRE LITTERAIRE

Dans le cadre de ses rencontres littéraires, le Poquelin Théâtre reçoit Martine Amanieu de la Cie de l’Ane bleu dans une lecture du roman d’Albert Camus « La femme adultère« 

> Mercredi 12 avril 2017 à 20h30

…Janine et son mari, Marcel, qui font un voyage en autocar à travers le désert en Algérie. C’est  l’histoire de la découverte de soi et du monde de Janine. Dans le désert et après qu’ils arrivent à leur destination, Janine se trouve dans un monde hostile et indifférent qui reflète son mari préoccupé de ses propres affaires. Elle est seule et isolée. Janine doit lutter contre cet état d’isolement. Elle doit comprendre l’absurdité du monde. Elle peut quitter son mari ou elle peut rester avec lui…

Camus

Participation aux frais : 6€ et 7€

——————————————————————————-

> L’ADMIROIR de Michel Suffran

Création de la dernière pièce écrite par Michel Suffran.

Interprétée par Paul Bariou et Pierre Karcenty dans une mise en scène de Jean-Claude Meymerit.

Texte édité aux Dossiers d’Aquitaine.

Une songerie théâtrale à deux personnages : l’homme et son reflet. Lequel des deux est mentalement le reflet de l’autre ?

  • > vendredi 19 mai à 20h30
  • > samedi 20 mai à 20h30
  • > dimanche 21 mai à 16h
  • lundi 22 mai à 20h30
  • mardi 23 mai à 20h30
  • jeudi 1 juin à 20h30
  • vendredi 2 juin à 20h30
  • samedi 3 juin à 20h30
  • > mercredi 7 juin à 20h30
  • jeudi 8 juin à 20h30
  • samedi 10 juin à 20h30

L'admiroir

Participation aux frais : 8€ et 9 €

——————————————————————————–

Pour tout renseignement : JCMeymerit, Le PoquelinThéâtre

téléphone : 06 875 49 605 - courriel : lepoquelintheatre@orange.fr

——————————————————————————-

Soutien au maintien de FIP :

La Direction nationale de Radio France a programmé la fermeture progressive et définitive des trois dernières locales de FIP (Bordeaux/Arcachon, Nantes et Strasbourg).

Dans le communiqué diffusé par un comité de soutien local, j’y ai surtout relevé un paragraphe qui concerne directement notre fragile famille de petites structures culturelles : «  (…) quel avenir pour les lieux culturels qui comptent sur FIP pour diffuser leur programmation et surtout les structures qui n’ont pas les ressources nécessaires pour s’offrir des encarts publicitaires ou qui parfois sont isolées géographiquement. (…) historiquement, cette radio a établi un lien fort entre les habitants et la vie culturelle locale (…) ». En effet, pour des structures comme celle du Poquelin Théâtre, la menace de fermeture de cette radio aura des conséquences désastreuses pour nos activités.

FIP est le seul organe d’information qui fonctionne en temps et en heure avec l’actualité culturelle du moment. Ce luxe est exceptionnel et précieux pour nous tous. Nous pouvons apporter à tous moments, toutes modifications, changements de dates, d’horaires etc…L’annonce est immédiatement prise en compte et diffusée. Si bien que, peu importe à l’endroit où vous trouvez, (chez vous, en voiture, dans un magasin…), l’info passe. Combien de personnes se décident à venir à un de nos spectacles le jour même, parce qu’elles ont entendu l’info dans la journée. Combien de personnes, même sans venir au spectacle ce jour là, entendent parler du lieu et sont prêtes à venir une autre fois. Ce maillage instantané entre l’émetteur et le récepteur est unique.

En parallèle à cette catastrophique annonce de fermeture locale de FIP, il faut signaler les carences en matière de diffusion culturelle qui existent déjà sur la place de Bordeaux comme par exemple, l’activité réduite du Kiosque culture avec la fermeture de sa billetterie et ses horaires d’ouverture assez anarchiques et l’interdiction de déposer nos flyers dans les lieux publics dépendant de la Mairie de Bordeaux.

Par ailleurs, contrairement à ce qu’on veut nous faire croire, l’utilisation des réseaux sociaux internet et autres ne sont efficaces que si nous connaissons leur existence ou l’existence de tel lieu culturel et de tel événement. L’impact est faible pour les petites structures ou les événements ponctuels. La radio FIP est un outil instantané de communication. Il faut en être conscient et le défendre. Le Poquelin Théâtre s’engage en soutenant cette radio dans son fonctionnement actuel tourné au quotidien vers les acteurs culturels locaux et ses auditeurs.

Jean-Claude Meymerit

Pétition : www.change.org/FipToujours

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

informatico |
pattypatchs2 |
APPARTEMENT AU SUPER LIORAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes petites créations
| L'occas. du déguisement
| jacketjlouis